Comment j'ai doublé mon capital sur les actions SAPH

Par KOUAO Brice, le 09 Mars 2018



COMMENT J'AI DOUBLÉ MON CAPITAL SUR LES ACTIONS SAPH

Comment j'ai doublé mon capital sur les actions SAPH

Bonjour, une fois n’est pas coutume. Cet article s’adresse à la fois aux investisseurs de la BRVM et aux épargnants de l’UEMOA.

Depuis le début de cette année, l’action SAPH a progressé de 30% à la BRVM. Tandis que beaucoup s’interrogent sur l’opportunité d’acheter ce titre, les membres de L’ECOLE DE LA BOURSE réalisaient déjà des plus-values allant jusqu’à 100% comme vous le verrez dans le témoignage ci-dessous. Cet article a pour but de vous aider à mieux comprendre cette opportunité de croissance qui était disponible depuis 2016.

DECRYPTAGE N°03-2018 : COMMENT J’AI DOUBLE MON CAPITAL SUR LES ACTIONS SAPH.

Avant d’entrer plus en détail sur le cas SAPH, je vous propose de découvrir l’expérience authentique d’un de mes étudiants qui a doublé son capital en un an sur le titre SAPH CI.

I- UNE PLUS VALUE DE 100% EN UN AN SUR LES ACTIONS SAPH CI

Je me nomme VANGAH GUILLAUME, étudiant de l’EDB formé le 25 mars 2017. Dans le cadre du coaching gratuit offert après les formations, j’ai travaillé avec le coach pour déterminer les actions par lesquelles je pourrai commencer. Suite à nos échanges j’ai pris des actions SAPH en début avril 2017 à 10 000F (cours avant fractionnement, actuellement cela correspond à 2000). Le coach m’a expliqué le caractère cyclique de l’activité et les bonnes perspectives qui s’annonçaient en 2017. Nous nous sommes positionnés et les résultats successifs présentés par la SAPH ont confirmé les analyses du coach. Je suis revenu de temps à autre vers le coach pour savoir que faire de la plus-value obtenue (+50% depuis mai 2017) mais il m’a aidé à rester calme et tenir ma position. Après le fractionnement et les résultats du 4e trimestre 2017, le cours a progressé et a atteint 4 000f. Depuis cette date, je réalise un bénéfice de 100% sur le capital placé sur les actions SAPH.

Merci au coach BRICE KOUAO et à l’EDB pour la qualité de la formation et du coaching.

II- LE RETOURNEMENT DE CYCLE DANS LE CAOUTCHOUC NATUREL

Pour mieux comprendre la progression actuelle de la SAPH, il est important d’expliquer la nature de ses activités. LA SAPH tout comme la SOGB CI sont des entreprises agroindustrielles dont l’activité principale est la transformation du latex (caoutchouc naturel) en un semi-produit destiné à l’exportation. Dans ce sens, leurs performances financières sont fortement corrélées à l’évolution du prix du caoutchouc naturel à l’international.  On appelle ce type de valeurs, des valeurs cycliques. Suivant l’enseignement du maitre PETER LYNCH (voir ouvrage ET SI VOUS EN SAVIEZ ASSEZ POUR GAGNER EN BOURSE), la seule stratégie pertinente sur les valeurs cycliques est de les acheter dans le bas de cycle et les vendre dans le haut de cycle. Ainsi depuis 2015, je scrute l’évolution des cours du caoutchouc naturel pour identifier l’amorce du retournement de cycle. En effet depuis 2011, le caoutchouc naturel suivait une tendance baissière. Le retournement de cycle s’est produit à partir de fin 2016, début 2017 (voir graphique ci-dessous)

A partir de cette date, les cycliques du caoutchouc ont été intégrés dans mes avis favorables de 2017. Ainsi tout au long de l’année 2017 dans les différents CAFES DE LA BOURSE (rencontres pour investisseurs) et même dans LES ATELIERS DE BOURSE (rencontres pour épargnants), mes étudiants ont pu comprendre la situation et se positionner sur ce titre. Les résultats périodiques publiés tout au long de l’année 2017 par ces sociétés ont confirmé notre raisonnement et la tendance haussière s’est poursuivie.

Le comportement actuel de la SOGB et la SAPH n’est que la fin d’un mouvement entamé depuis fin 2016 qui était tout à fait prévisible quand on comprend bien la nature cyclique de l’activité.

 

III- ET MAINTENANT, QUE FAIRE ?

Cette partie s’adresse surtout aux personnes qui songent à acheter des titres SAPH ou SOGB actuellement. Si vous avez bien compris le principe de PETER LYNCH, vous devriez vous poser la question différemment : Dans quelle phase du cycle sommes-nous aujourd’hui ? La réponse à cette question se trouve dans l’étude du facteur qui entraine la formation des cycles : le prix du caoutchouc naturel.

Le graphique ci-dessus vous présente le cours du caoutchouc sur 5 ans vu au 27/01/2017. Comme vous pouvez le constater, les prix étaient à leurs plus haut sur les 5 dernières années. C’est cette configuration qui a donné les bonnes performances des entreprises citées plus haut.

Le graphique ci-dessus représente les cours du caoutchouc naturel sur 5 ans vu au 26/01/2018. Comme vous pouvez le constater, les prix du caoutchouc naturel sont revenus à leur niveau de 2015 mais surtout ils sont en dessous des seuils de 2017. Cette configuration augure de moins bons résultats en 2018 pour la SAPH et la SOGB (même si cette dernière sera moins affectée du fait de sa diversification de l’huile de palme). Dans ces conditions, acheter SAPH ou SOGB ce début d’année ne nous semble pas être une bonne idée. En effet, la hausse actuelle de leurs cours de bourse sera remise en cause dès que les premiers résultats de 2018 seront disponibles (dans l’hypothèse que les cours du caoutchouc naturel se maintiennent à leurs niveaux actuels). C’est aussi pour cette raison que mes étudiants et moi-même sortiront d’ici peu de nos positions.

QUE RETENIR ?

Aux épargnants qui s’intéressent à l’investissement en bourse

L’investissement à la BRVM peut vous aider à avoir de très bonnes performances pour votre épargne. L’exemple réel de M. VANGAH que je vous propose ce jour vous donne une mesure du type de gain auquel vous pouvez accéder. Attention, je ne dis pas que nous doublons nos gains sur chacune de nos positions. Mais nous obtenons en une année davantage que les 3,5 % qui vous sont proposés. Pour obtenir ce résultat, M. VANGAH n’a pas eu à injecter beaucoup d’argent (il est de profession ETUDIANT). Il n’a pas eu besoin de spéculer ou de cotiser pendant des années dans des associations. Il a juste compris la situation des valeurs cycliques que je lui présentais et y a affecté la somme qu’il voulait. Un membre de l’EDB a ouvert une position de 1 000 000 sur cette valeur. Imaginez sa joie.

Si vous voulez mieux comprendre ce sujet, je suis à votre disposition. Le prochain atelier de la bourse aura lieu le 10 mars 2018 à Abidjan Cocody. Nous enregistrons à ce jour 51 demandes d’inscription pour 30 places disponibles. Dans quelques mois, nous déploierons une solution de formation à distance mais pour l’heure, les personnes de l’intérieur du pays se déplacent pour nous rejoindre. Vous pouvez aussi nous contacter pour un séminaire dans votre ville. Il n’y a aucun souci.

Aux investisseurs de la BRVM

Beaucoup parmi vous s’inquiètent de l’état actuel du marché (tendance baissière depuis 2016) et dissertent sur la date probable de la reprise. Excusez-moi de ne pas prendre part à cette discussion. Ma position n’a pas changé depuis mon article BRVM FAUT IL ENCORE Y CROIRE. L’état du marché m’importe peu et mes recherches ne portent pas sur une éventuelle remontée. En effet, mes maîtres (Ecole de la Value Investing de B. GRAHAM et W. BUFFET) m’ont enseigné que la performance d’un investisseur découle davantage de l’état de ses connaissances que de l’état du marché.

Le cas des cycliques du caoutchouc nous montre bien qu’on pouvait obtenir une croissance de 100% dans un marché à -17% à condition de regarder dans la bonne direction. Et ce cas n’est pas unique. Vous avez du remarquer la hausse de 70% des actions SICABLE depuis décembre 2017. Mes étudiants et moi sommes sur ce titre avec des points d’entrée entre 900f et 1000f. Un article sera publié à ce sujet quand nous atteindrons les 100% de plus-value. En début 2018, nous avons déjà évoqué le cas des actions CFAO MOTORS (Décryptage N°01-2018) avec des plus-values supérieurs à 60%. D’autres témoignages sur d’autres valeurs vous seront proposés dès que j’aurai les accords des personnes concernées. Je vous exhorte donc à modifier votre approche de sorte à pouvoir distinguer les perles de la BRVM (car il y’en a) des pourceaux.

Si cet exercice est trop délicat, je peux vous aider. L’EDB organise depuis février 2017 des rencontres d’échanges entre investisseurs de la BRVM dénommés LE CAFE DE LA BOURSE. A cette occasion, je reçois un acteur du marché financier avec lequel je réponds aux questions des investisseurs. Pour le prochain CAFE qui aura lieu le 24 mars, je serai en compagnie de M. DIE STEPHANE, Directeur des marchés de capitaux dans une SGI à Abidjan. Ce programme sera retransmis en direct sur Facebook live pour les personnes hors d’Abidjan.

 

Si vous êtes intéressé par l’un de nos programmes (Atelier de bourse ou Café de bourse), nous sommes disponibles aux contacts ci-dessous.

Merci à M. VANGAH et à tous les membres de l’EDB qui en acceptant de partager une partie de leur histoire nous aide à répandre la bonne nouvelle : VOTRE EPARGNE PEUT ENFIN VOUS RAPPORTER DAVANTAGE GRACE A UNE ACTIVITE LEGALE SANS CONFIER VOS SOUS A PERSONNE.

KOUAO Brice
Fondateur de l'Ecole de la Bourse



Articles connexes


Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.