BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées du 11 au 15 mars 2019 : ...



BRVM : PALMARÈS DE LA SEMAINE DES ACTIONS COTÉES DU 11 AU 15 MARS 2019 : UN MARCHÉ TOUJOURS FÉBRILE

BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées du 11 au 15 mars 2019 : un marché toujours fébrile

Préparé par : Aboudou OUATTARA ; Hamed KONATÉ

Comme attendu, l’indice phare de la BRVM termine cette deuxième semaine dans le même rythme que la semaine dernière. En effet, l’indice BRVM-Composite régresse de -0,53 % réduisant ainsi sa hausse cumulée depuis le début de l’année qui s’établit à + 1 % contre +4,01 % observée en fin février 2019. Cette tendance vient ainsi confirmer la tendance baissière du marché, observée depuis le début du mois de mars 2019. En termes d’évènement sur valeur, cette semaine a été marquée par la publication du résultat net 2018 et des projets de résolution de Sicable Côte d’Ivoire. L’analyse du tableau ci-dessous fournit de plus amples informations sur l’évolution du marché en cette deuxième semaine de cotation du mois de mars.

Durant cette semaine, quatre (4) secteurs ont clôturé dans le vert, la contre-performance du marché a été portée par trois (3) des sept (7) secteurs qui la composent.

Secteur Industrie

La meilleure performance sectorielle du marché est à mettre à l’actif du secteur Industrie qui voit son indice clôturer avec une hausse de +0,88 %. Une performance fortement impactée par les titres NEI-CEDA Côte d’Ivoire et Air Liquide Côte d’Ivoire. À l’image de l’année dernière à la même période, ces deux titres présentent des évolutions imputables à une vague de spéculation sur les résultats nets. Leurs cours enregistrent des variations respectives de +29,41 % et de +19,51 %. Il faut noter que l’année dernière à cette même période ces deux titres présentaient des évolutions respectives de +12,50 % et de +15,32 %. Cependant, la surprise de cette semaine reste le titre Nestlé Côte d’Ivoire dont le cours enregistre une plus-value de +15,76 %. Une variation dont la source reste encore inexpliquée. Comme attendu, Sicable Côte d’Ivoire a procédé à la publication de ses comptes cette semaine avec un résultat net de +762 millions F CFA ; et l’annonce d’un dividende net par action de 75 F CFA soit 25 F CFA de moins que l’année dernière. Cette annonce fait régresser son cours de -14,23 %. Son cours faisait déjà l’objet d’une forte spéculation depuis le mois dernier durant lequel il a progressé de +50 %. Avec des variations respectives de -4,05 % et de -0,48 %, Uniwax Côte d’Ivoire et Solibra Côte d’Ivoire continuent leurs tendances baissières. Contrairement à la semaine dernière, Crown Siem Côte d’Ivoire (-8,62 %) et Unilever Côte d’Ivoire clôturent cette semaine dans le rouge avec des pertes respectives de -1,69 % et de -7,50 %.

Secteur Transport

Movis Côte d’Ivoire (-2,04 %) avec seulement deux (2) titres échangés, continue d’accuser le coup de l’attractivité des autres titres du marché. En effet, le manque d’information pousse les investisseurs à se débarrasser de leurs actions, afin d’investir leur capital dans les titres plus rentables. Une contre-performance qui n’empêche pas le secteur Transport de terminer avec une hausse de +0,48 %. Une performance portée par celle du titre Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire qui voit son cours gagner +0,54 % au terme de cette semaine de cotation.

Secteur Services Publics

Avec une légère progression de +0,51 %, le titre Sonatel termine cette semaine dans le vert, contrairement à la semaine précédente où elle a clôturé dans le rouge. Les investisseurs semblent être indécis sur l’accueil à réserver à ses informations financières publiées le mois précédent. Elle est suivie dans cette tendance par CIE Côte d’Ivoire qui progresse de +6,378 %. La performance de ces deux titres a ainsi induit celle du secteur Services Publics dont l’indice progresse de +0,14 %. ONATEL Burkina et SODECI Côte d’Ivoire terminent toutes deux dans le rouge ; avec des baisses respectives de -3,64 % et de -0,33 %.

Autres Secteurs

Le Setao Côte d’Ivoire enregistre une fois de plus une note négative. Son cours clôture cette semaine au même titre que l’Indice du Secteur Autres avec une perte de -5,88 %, réalisant ainsi la plus forte baisse sectorielle du marché.

Secteurs Agriculture

Après avoir connu une première semaine positive, le secteur agriculture termine celle-ci dans le rouge avec un repli de -2,48 % accusé par son indice. Sucirvoire Côte d’Ivoire se présente comme le principal acteur de cette contre-performance. Contrairement à la semaine dernière, son cours clôture cette semaine avec un repli de -9,05 %. Elle est suivie dans cette tendance par les titres SAPH Côte d’Ivoire et SOGB Côte d’Ivoire. Leur cours clôture cette semaine avec des pertes respectives de -2,90 % et de 0,44 %.

Secteurs Finance

Avec seulement trois titres dans le vert, le Secteur Finance clôture cette semaine avec un repli de -1,60 % enregistré par son indice. BOA Bénin, dont les nouvelles actions émises lors de sa fusion-acquisition ont été admises à la cote, voit son cours clôturer cette semaine dans le vert avec un gain de +4 %. BOA Sénégal clôture cette semaine avec une hausse de +1,19 %. Les autres filiales du groupe BMCE à l’image de BOA Burkina (-5,57 %) ont toutes terminé la semaine dans le rouge. Avec un repli de -12,09 %, le cours de NSIA Banque Côte d’Ivoire se situe à 4000 F CFA. Descendra-t-elle en dessous de son cours le plus bas historique de 3 935 F CFA, enregistré le mois précédent ? La semaine à venir nous en dira davantage. SIB Côte d’Ivoire voit, elle aussi, son cours clôturer cette semaine dans le rouge avec un repli de -0,21 %. Elle est suivie dans cette tendance par la BICI Côte d’Ivoire dont le cours enregistre une moins-value de -2 %. Pendant ce temps, Coris Bank International Burkina et Ecobank Transnational Incorporated Togo continuent leur évolution en dent de scie. Leurs cours clôturent cette semaine avec des pertes respectives de -1,32 % et -5 %. Après sa contre-performance de la semaine précédente ; Ecobank Côte d’Ivoire semble entamer un redressement avec une progression de +8,36 %.

Au terme de cette semaine de cotation, le marché enregistre une fois de plus une variation négative. Une situation qui n’est pas bénéfique pour le marché. Toutefois, malgré un marché en baisse, certains titres continuent de faire bénéficier à leurs détenteurs des plus-values. Les investisseurs continueront ainsi à scruter toutes les informations capables de leur permettre d’effectuer des choix de portefeuille judicieux. L’annonce progressive des résultats des entreprises comme observés avec Sicable Côte d’Ivoire devrait permettre au marché d’inverser cette tendance baissière à condition que ces résultats soient au-delà des attentes des investisseurs.

Source : Bulletin officiel de la Côte, http://www.brvm.org/, calculs des auteurs

KONATE HAMED N'GOUASSE
Hamed N'Gouasse KONATE, en instance d'obtention du diplôme de Master professionnel en comptabilité et gestion Financière (MPCGF), du Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), est un passionné de la Finance , de la Comptabilité, des TICs et de la Stratégie d'entreprise. L'excellence de son parcours académique, ses qualités et aptitudes dont le leadership, l'esprit d'équipe, la motivation, la passion du travail bien fait, l'engagement, la forte capacité d'analyse et de synthèse, le sens de l'organisation, l'ouverture au changement, la rigueur et sa sociabilité feront de lui un excellent collaborateur au sein d'une équipe.



Articles connexes


Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.