BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées du 25 au 29 mars 2019 : ...



BRVM : PALMARÈS DE LA SEMAINE DES ACTIONS COTÉES DU 25 AU 29 MARS 2019 : UNE NOUVELLE DÉSILLUSION

BRVM : Palmarès de la semaine des actions cotées du 25 au 29 mars 2019 : une nouvelle désillusion

Préparé par : Aboudou OUATTARA ; Hamed KONATÉ

Marqué par la publication de deux (2) états financiers caractérisés par une hausse du résultat net, le marché termine cette semaine de cotation dans le rouge. En effet, à l’issue de cette dernière semaine de cotation du mois de mars 2019, l’indice phare de la BRVM enregistre une note négative de -1,86 %. Une situation qui vient contrarier un tant soit peu les espérances de reprise du marché formulées lors de la semaine précédente. Le tableau ci-dessous résume l’activité boursière à l’issue de ces deux semaines de cotation.

À l’image de la variation du marché, 3 des 7 secteurs la composant, voit leur indice terminer avec une note négatif. Ainsi seuls les Secteurs Agriculture et distribution clôturent cette semaine à contre-courant du marché.

Secteurs Agriculture

Alors que ses états financiers sont attendus dans les deux semaines à venir, sous coup de spéculation, le cours du titre SOGB Côte d’Ivoire reprend de la couleur. Ainsi, à l’image de la semaine dernière son cours clôture dans le vert avec une progression de +12,50 %. Sa performance permet ainsi à l’indice du secteur Agriculture de terminer avec une hausse de +1,13 %. SAPH Côte d’Ivoire, qui est elle aussi susceptible de publier ses états financiers la semaine prochaine voit son cours clôturer avec une perte de -3 %. Avec un repli de-5,96 %, PALM Côte d’Ivoire continue sur sa tendance baissière observée la semaine précédente. Sucrivoire Côte d’Ivoire, quant à elle, continue sa tendance baissière avec un repli de -1,10 %

Secteur Distribution.

Comme la semaine dernière, l’indice du secteur Distribution termine cette semaine dans le vert avec une hausse de +0,84 %. Une contre-performance que l’on doit essentiellement au titre Servair Abidjan Côte d’Ivoire et Total Côte d’Ivoire. Ainsi, Servair Abidjan Côte d’Ivoire termine cette semaine avec une progression de +4,70 %, continuant ainsi sa tendance haussière. Rappelons que la semaine précédente, elle a procédé à la publication de son résultat net 2018 en hausse de +52 % et de son dividende en hausse également de +66 %. Total Côte d’Ivoire continue, quant à elle, sur sa lancée observée la semaine précédente. Son cours grappille une plus-value de +4,90 %. Contrairement à sa consœur, Total Sénégal voit son cours marquer un coup d’arrêt avec une perte de -0,37 %. En attendant la publication de ses résultats, Vivo Energy Côte d’Ivoire termine cette semaine dans le rouge avec une perte de -1,60 %. CFAO Motors Côte d’Ivoire et Tractafric Motors Côte d’Ivoire clôture, elles aussi, dans le rouge avec des pertes respectives -1,70 % et de -0,92 %

Secteur Transport

Comme à l’accoutumer l’évolution de l’indice du secteur transport reste fortement liée à celle du titre Bolloré Transport & Logistics Côte d’Ivoire. Tous deux clôturent cette semaine sans variation majeure. Movis Côte d’Ivoire, quant à elle, termine avec une baisse de -0,21 %.

Autres Secteurs

Malgré 2 800 titres échangés, le titre Setao Côte d’Ivoire ainsi que l’indice du secteur Autres termine la semaine avec un statu quo.

Secteur Services Publics

SODECI Côte d’Ivoire et CIE Côte d’Ivoire dont les résultats sont attendus d’ici la fin de ce mois terminent cette semaine avec des variations différentes. Si le premier continue sur sa tendance baissière observée la semaine dernière avec un repli de -0,34 %, le second a, quant à elle, pu renverser la tendance en terminant avec une hausse de +3,75 %. Après trois semaines de hausse, le Titre Sonatel Sénégal semble rentré dans sa phase de correction avec un repli de -1,51 % enregistré par son cours. Sa contre-performance entraîne le recul de l’indice du Secteur Services Publics de -1,44 %. Après la publication de son résultat en hausse de +12,5 % la semaine précédente, Onatel Burkina termine cette semaine avec une contre-performance de -2,25 %.

Secteur Finance

Avec la publication d’un (1) état financier, le secteur Finances voit presque tous ses titres dans le rouge. Une situation qui fait reculer la valeur de son indice de -3,07 %. BOA Côte d’Ivoire et BOA Mali sont les deux seules filiales du groupe BMCE à clôturer cette semaine dans le vert. Leur cours enregistre des variations respectives de +2,36 % et +2,39 %. Le BOA Côte d’Ivoire tire sa performance de la publication de son résultat annuel 2018 en hausse de +18 %. À l’image de BOA Burkina (-11,21 %), le reste des filiales du groupe BMCE clôture cette semaine dans le rouge. Alors que son résultat est fortement attendu pour la semaine à venir, Coris Bank International Burkina termine la semaine avec une baisse de -1,33 %. Après la convocation de son assemblée générale ordinaire dans lequel on peut lire un résultat net 2019 en recul de -22 % et un dividende en baisse de -36 %, Ecobank Côte d’Ivoire termine la semaine avec un repli de -7,09 %. Le Titre NSIA Banque Côte d’Ivoire n’arrive toujours pas avoir la confiance des investisseurs, et ce malgré son communiqué d’éclaircissement sur sa situation fiscale. Son cours enregistre une nouvelle fois une note négative de -2,31 %. SIB Côte d’Ivoire et BICI Côte d’Ivoire terminent, elles aussi, cette semaine dans le rouge avec des variations respectives de -2 % et de –0,20 %. La SGB Côte d’Ivoire est le troisième titre de son secteur à clôturer à contre-courant de leur secteur. Son cours grappille une plus-value de +0,12 %.

Secteur Industrie

NEI Côte d’Ivoire continue toujours sa correction à la hausse avec un gain de +6,52 %. Sa performance n’a cependant pas empêché l’indice du secteur Industrie de clôturer la semaine dans le rouge avec un repli de -4,30 %. Alors que ses états financiers sont attendus pour la semaine prochaine, Solibra semble toujours sous la menace de son concurrent du groupe Heineken, BRASSIVOIRE. Son cours continue ainsi sa tendance baissière avec une perte de –4,53 %. Elle est suivie dans cette tendance par les titres Sitab Côte d’Ivoire et Nestle Côte d’Ivoire. Leurs cours enregistrent des pertes respectives de -12,50 % et de -5 %. Sicable Côte d’Ivoire semble, quant à elle, entamer sa correction. Son cours clôture cette semaine avec un repli de -8,68 %. Comme observé la semaine dernière, Uniwax Côte d’Ivoire continue sa tendance baissière avec une nouvelle contre-performance de -1,30 %. La surprise de cette semaine est à mettre à l’actif du titre Filtisac Côte d’Ivoire (+1,18 %) dont le cours retrouve des couleurs à l’issue de cette semaine de cotation.

 

Malgré une semaines globalement baissières, les résultats publiés par les entreprises laissent entrevoir de meilleures semaines pour la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’Afrique de l’Ouest. En effet, à l’exception de Ecobank Côte d’Ivoire, les résultats publiés jusqu’à présent sont toutes en croissance . Une situation qui devrait voir le marché proposer de bonne opportunité aux investisseurs les plus avertis dans les semaines, voire mois, à venir. 

 Source : Bulletin officiel de la Côte, http://www.brvm.org/, calculs des auteurs

KONATE HAMED N'GOUASSE
Hamed N'Gouasse KONATE, en instance d'obtention du diplôme de Master professionnel en comptabilité et gestion Financière (MPCGF), du Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG), est un passionné de la Finance , de la Comptabilité, des TICs et de la Stratégie d'entreprise. L'excellence de son parcours académique, ses qualités et aptitudes dont le leadership, l'esprit d'équipe, la motivation, la passion du travail bien fait, l'engagement, la forte capacité d'analyse et de synthèse, le sens de l'organisation, l'ouverture au changement, la rigueur et sa sociabilité feront de lui un excellent collaborateur au sein d'une équipe.



Articles connexes


Newsletter

Recevez gratuitement par email nos informations sur la bourse.